Le Grand-duc nous observe…

Où ? Rue Condorcet – 9ème arrondissement

Note : Pour apercevoir cet oiseau, il faut se rendre devant l’immeuble qu’habitait le célèbre architecte Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879).

Perché sur sa colonnette l’oiseau est facile à identifier avec ses aigrettes de plumes longues et légèrement tombantes et ses pattes munies de serres puissantes : c’est un Hibou grand-duc.

Il est assez probable que Viollet-le-Duc ait adopté le Hibou grand-duc comme signature du fait de son propre patronyme mais peut-être également pour les aspects singuliers de cet oiseau nocturne qui est le plus grand rapace nocturne d’Europe, qu’il est discret et majestueux et qu’il affectionne les sites montagnards… élevés comme les cathédrales médiévales que l’architecte restaurera.

ruecondrocet_9e_B

Autre article concernant cet architecte : https://parisaufildesrues.wordpress.com/2012/05/05/72/

Pyramide de verre et de métal

Où ? Au Louvre cour Napoléon III – 1er arrondissement

Note : Commandée par le président François Mitterrand en 1981 (année de son élection), cette pyramide de verre et de métal a été réalisée par l’architecte Léoh Ming Pei et a été inaugurée en 1989.

Elle correspond à l’entrée du Musée.

pyramidedulouvre_1er

La tombe aux lionnes de Martin Sabon

Où ? Cimetière Montmartre – 18ème arrondissement

Information : Martin Sabon (1846-1933) était métallurgiste de profession et photographe par passion. Mais pas n’importe quel photographe puisqu’il a travaillé pour les Monuments Historiques toute sa vie : d’abord en tant que bénévole puis à plein temps. Il a parcouru la France et fait d’innombrables clichés qui contribuent à la mémoire de notre patrimoine architectural.

Son tombeau est simple mais remarquable : taillé d’une pièce dans un bloc de béton par le sculpteur français « du béton » Carlo Sarrabezolles (1888-1971), le tombeau représente quatre lionnes supportant sur leur échine un sarcophage.

cimetieremontmartre_martinsabon_18e

Tour de Jean sans Peur

Où ? Rue Etienne Marcel – 2ème arrondissement

Histoire : Le duc de Bourgogne, Jean sans Peur (1371-1419), fortifie la demeure des ducs de bourgogne à Paris en y faisant construire cette tour au début du XVème siècle.

Cette tour est le seul vestige de l’Hôtel des Ducs de Bourgogne et avait été construite adossée à la fameuse enceinte de Philippe Auguste.

Elle est classée aux Monuments Historiques et est ouverte au public.

tourjeansanspeur_2e

La plus grande bibliothèque de France

Où ? Quai François Mauriac – 13ème arrondissement

Note :  Cette nouvelle Bibliothèque nationale de France (BNF) porte également le nom de Bibliothèque François Mitterrand, du nom du président français qui l’a inaugurée en 1995.

Constituée de 4 tours ressemblant à 4 livres ouverts, elle est l’oeuvre de l’architecte Dominique Perrault.

Elle accueille la majeure partie des collections qui se trouvaient rue Vivienne dans le 2ème arrondissement.

Elle gère également le dépôt légal : tout ce qui est imprimé sur papier, vidéo, cd et même ce qui concerne l’internet y est déposé par les éditeurs et producteurs.

Elle est ouverte au public depuis 1996.

En ce moment et jusqu’en janvier 2014, elle accueille, entre autres, l’exposition consacrée à Astérix, la bande dessinée de René Goscinny et d’Albert Uderzo qui a été traduite dans 111 langues quand même !

bnf_12e

Les gouttes fluo

Où ? Rue Fulton/quai d’Austerlitz – 13ème arrondissement

Note : Depuis des années, avec ses gouttes orange fluorescent qui semblent couler le long de sa façade, cette tour attire le regard des passants .

Aujourd’hui, ses jours sont comptés puisque sa démolition est programmée. En attendant, cet immeuble accueille des artistes du street art du monde entier qui en ont fait leurs ateliers.

Ici, photo depuis  le Pont de Bercy sur l’autre rive de la Seine.

tourparis13_13e