Pas de lettre pour le colonel

Où ? 16 rue Cujas – 5ème arrondissement

A voir : A côté de l’entrée de l’hôtel, une belle plaque sculptée par Milthon (à vérifier car je n’ai pas vu la signature)  rappelle que le prix nobel de littérature de 1982, Gabriel Garcia Marquez, est descendu dans cet endroit en 1957 et qu’il a mis à profit son séjour parisien pour écrire son court roman « Pas de lettre pour le colonel » . J’avoue ne pas l’avoir lu. Il semble pourtant que ce soit un petit livre qui fait partie des grands textes de ce remarquable écrivain. A lire donc.

La sculpture présente le visage appuyé sur des feuilles de notes ou sur les pages d’un livre ainsi qu’un pan de la chemise plissée. En bas à gauche, on voit le nom de la fonderie et la technique employée – la cire perdue – a priori utilisée pour créer une oeuvre unique.

Gabriel_Garcia_Marquez_rue Cujas_5e

Publicités

Une réflexion sur “Pas de lettre pour le colonel

  1. Pingback: Cent ans de solitude… | Paris... au fil des rues

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s