Cénotaphe de Charles Baudelaire

Où ? Cimetière Montparnasse – 14ème arrondissement

Note : Il s’agit du cénotaphe élevé à la mémoire de Charles Baudelaire (1821-1867).

Il est le fruit du travail de José de Charmoy et semble avoir été diversement accueilli lors de son inauguration en 1902.

On voit un gisant et la sculpture d’un jeune homme ténébreux.

Pour ma part, quelques petites choses me déplaisent :

Les sculptures manquent de finesse et d’inspiration ;

Le buste pensif caricature un peu trop l’image d’un poète romantique qui serait placé face son à destin à la proue d’un navire et ne m’évoque pas vraiment l’esprit noir qui souffle sur les Fleurs du mal. Représenter une femme aurait été peut-être plus intéressant…

Le gisant est peu précisément sculpté (il ressemble un peu à une momie) ;

Les dalles – horizontale et verticale – écrasent l’ensemble et le font ressembler à une grosse équerre encombrante.

Pas de dépouilles mortelles dans les cénotaphes. Le caveau familial où Baudelaire a été déposé est aussi à Montparnasse mais je ne l’ai pas trouvé.

 

cimetiere Montparnasse_sepulture de Baudelaire_14eme

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s